Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

II. Le rôle des aumôniers et des associations

(2006)

A. Le Service d’Aumônerie Protestante des Prisons

Le Service d’aumônerie protestante des prisons de la Fédération protestante de France rassemble 280 aumôniers de prison protestants venus d'horizons très divers, certains laïcs, d'autres ministres, certains d'Eglises membres de la FPF, d'autres d'Eglises non membres. Les aumôniers régionaux portent le soin de tous ces aumôniers de prisons agissant dans le cadre de la Fédération.. Le Service est accompagné d’une Commission JAP (Justice et aumônerie des prisons), qui forme une équipe pluridisciplinaire de professionnels engagés dans la réflexion sur la Justice...

Enfin et surtout, les aumôniers comptent sur la prière et l'engagement des chrétiens des différentes Eglises. La diaconie et l'aumônerie ne sont pas un monde à part pour la proclamation de l'Evangile, réservé à des spécialistes.. Alors, cheminons avec les aumôniers :

• Le projet de l’année 2006 : Des jardins dans les prisons !
Le directeur de la Région pénitentiaire de Marseille, M. Claude Asset a adopté le principe de mettre en place avec l’aumônerie protestante régionale, en la personne du pasteur Roland Laipe, des jardins dans les prisons de la Région. C’est une grande première !

Une formation fédérative aux Antilles: Une équipe d’aumôniers protestants au travail, 2005 

Réflexion de l’aumônier de prison Hugues Vertet sur le sens de son ministère auprès des prisonniers, 2001 

L'aumônier vu par le directeur de la prison de Fleury-Mérogis en 2000 

Aux frontières de l'écoute, l'écoute des frontières, approche pastorale d'une relation d'aide aux personnes privées de liberté : un témoignage venu d’Italie, 1999  

• Un peu d’histoire : Qu'en est-il de l'aumônerie protestante des prisons en France, depuis 1905, par le pasteur Axel Lochen, 1997 


B. La Commission « Justice Aumônerie des Prisons »

La commission « Justice Aumônerie des Prisons » (JAP) a une double responsabilité :

Réfléchir aux questions de justice avec des personnes qualifiées d’Eglises diverses en France. 

Gérer et animer un service d’aumônerie protestante avec le concours d’aumôniers issus des diverses Eglises de la Fédération, dans les prisons à travers 9 Régions animées par l’aumônier régional et des commission régionales (plus les régions d’Outre-Mer) 

5 questions à Jean VOLFF, à son arrivée à la présidence de la commission JAP, 2006

Rapport d’activité 2006 de la commission JAP de la Fédération Protestante

Rapport d’activité 2005 de la commission JAP de la Fédération Protestante


C. Les associations

Les Associations travaillent en milieu fermé (en prison) ou ouvert (sortie de prison, réinsertion, peines substitutives) pour compléter le dispositif social tout à fait insuffisant de l’administration pénitentiaire : dans les prisons françaises, on compte en moyenne, à l’heure actuelle, 40 surveillants pour 100 détenus mais un seul travailleur social. Parmi ces associations, L’ARAPEJ :

Présentation de l’ARAPEJ 

•  Interview en 1996 du pasteur Jean Hoibian, fondateur et directeur général de l'ARAPEJ


D. Témoignages d’aumôniers

Le pasteur Jean-Marc Dupeux, actuellement responsable du Service d’aumônerie protestante des prisons : « Je suis resté cinq ans aumônier à Lyon. (…) C'est aussi là que j'ai découvert le gâchis et l'impasse que représente la prison pour notre société. Je suis très inquiet de la dérive actuelle de déstructuration sociale, et de renoncement à la volonté de traiter la délinquance en milieu ouvert qui conduit à une surpopulation pénale jamais atteinte. Une société qui enferme de plus en plus, comme c'est le cas également pour les étrangers en rétention, est une société qui va mal. Avec le souci premier des détenus, le souci conjoint des personnels de prisons et de responsables de la justice, l'aumônerie est une invitation aux Eglises à délivrer leur message libérateur au coeur des institutions bloquantes comme à l'âme des individus bloqués : n'ayons plus peur ! »

Y'a comme une odeur : poème par Jean-Marc Dupeux 

La prison en crise ou en quête de sens ? par Paola Hine, ancienne aumônière, 2006 

• L'Evangile des taulards … L’aumônier rencontre donc les détenus. D’abord ceux qui le demandent. Un jour, l’un d’eux lui a dit : « Tu comprends, quand on en prend pour douze ans, ce serait dommage de ne pas en profiter pour approfondir sa vie spirituelle ». par le pasteur Warnery, 2005  

Visiteurs de prison : un témoignage de la Cimade auprès de détenus étrangers, août 2000

• Des rats et des hommes dénoncent les aumôniers de prison protestants de la maison d’arrêt de la Santé, 2000 


E. Dieu en prison ?

La Parole en prison : « L'aumônerie constitue une ressource essentielle dans la vie de la prison, reconnaît Sergio Salvadori, Directeur de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis… Faites un don aux prisonniers de France.

Religions en prison : « il était une fois derrière les barreaux… » Avec l’aimable autorisation du journal 20 Minutes

Europe : les libertés religieuses en prison, Ve rencontre internationale IPCA des aumôniers de prison des pays riverains de la Mediterranée, mai – juin 2005